Roitelet huppé

Regulus regulus (Linnaeus, 1758)

Classification

  • ClasseOiseaux
  • OrdrePasseriformes
  • FamilleRegulidae
  • GenreRegulus
  • Espèceregulus
  • Nom scientifiqueRegulus regulus
Données de l'espèce

Cartes, phénologie, nombre de données, etc...

Carte de l'espèce

  • Observations communales (toute période confondue)
  • Blanc : aucune observation signalée
  • Bleu : observations validées
  • Gris : observations en cours de validation
  • Rouge : vos observations
Morphologie

Longueur : 8-10 cm
Envergure : 15-16 cm
Poids : 5-6 g

Avec le Roitelet à triple bandeau (R. ignicapillus), c’est le plus petit oiseau d’Europe. Roitelet huppé possède un plumage vert-olive dessus, blanchâtre dessous, des ailes présentant des bandes alaires nettement blanches. Le haut de sa tête est coiffé d’une calotte huppée dont la base des plumes est orange vif chez le mâle, jaune chez la femelle, et bordée de noir. Contrairement à l’autre Roitelet, il ne possède pas un large sourcil blanc. Plus souvent entendu que vu car très vif, il signale sa présence par un cri fin et aigu « sri-sri-sri ».

Habitat

Le Roitelet huppé habite les forêts de conifères où ses densités sont importantes. Il se rencontre également dans les forêts mixtes, jusque dans les parcs et jardins plantés de conifères en ville. Généralement sédentaire et visible toute l’année, des mouvements migratoires peuvent s’observer lors des hivers rigoureux, cette espèce étant sensible au froid : il fréquente alors les boisements feuillus.

Période de reproduction

Ce Roitelet niche exclusivement dans les boisements de résineux. Le nid, construit par le couple dès le mois d’avril, est généralement suspendu à l’extrémité d’une branche d’un conifère. La femelle couve les 7 à 10 œufs durant 14 à 17 jours. Les poussins sont nourris une vingtaine de jours de petits arthropodes (collemboles, punaises, araignées, papillons...). Une seconde ponte suit.

Régime alimentaire

Ce petit oiseau recherche sur les branches les insectes et autres arthropodes dont il se nourrit. En hiver, il complète son menu par des graines tombées au sol.

Relation avec l’homme

Le Roitelet huppé a bénéficié des plantations de résineux, il est protégé en France.

Répartition géographique

Sa répartition géographique est logiquement liée aux reliefs, où les plantations de résineux sont importantes (Épicéas, Sapins de Douglas). Réparti dans toute la Bourgogne, il est davantage signalé en Côte-d’Or, et surtout dans les forêts résineuses du Morvan où il est commun et plus densément présent. Il semble toutefois que, d’après le programme STOC (suivi temporel des oiseaux communs), l’espèce soit en forte diminution au niveau national (- 41% depuis 1989).

Photothèque Roitelet huppé
Roitelet huppé (Regulus regulus)
Roitelet huppé - Regulus regulus
Roitelet huppé
Ajouter un média
Bibliographie Roitelet huppé