Dragons et plantes carnivores au bois de la Biche : Info ou Intox ?

Retour à la liste

Collèges

Dragons et plantes carnivores au bois de la Biche : Info ou Intox ?

Dans le cadre du projet E.N.S.89 (Espaces Naturels Sensibles de l’Yonne) et après lecture d’un article (Infox) les élèves de 6ème 4 du collège Denfert Rochereau à AUXERRE ont voulu vérifier avec l’aide de deux animatrices du CENB Cécile FOREST et Caroline NAJEAN si la présence de « dragons » et de « plantes carnivores » étaient possibles au bois de la Biche ou pas.
Sur trois sorties réparties du mois d’avril au mois de juin, ils se sont rendus au Bois de la Biche à environ 10 km au nord-ouest d’Auxerre. Ils ont relevé plusieurs indices à l’aide d’expériences sur le terrain (pH du sol, nature du sol, présence d’eau, …). De retour en classe, ils ont alors confronté leur esprit scientifique et critique au relevé d’indices sur place pour en déduire que les dragons ne pouvaient exister mais que la présence de tritons étaient envisageables mais sans traces ou indices sur place. Par contre, concernant, les plantes carnivores, lors de la dernière sortie, ils ont pu enfin observer des Drosera avec ses pièges à glu caractéristiques.
Ce projet a été l’occasion aussi de mieux comprendre l’intérêt des zones humides et en quoi le bois de la Biche était un espace naturel sensible par sa rareté et sa faible superficie sur le département.

Témoignage des élèves :
Lors de la deuxième sortie en mai, nous nous sommes enfoncés dans la forêt et ses marécages. Nous avons retrouvé les deux animatrices du Conservatoire des Espaces Naturels de Bourgogne : Cécile et Caroline. Pour caractériser la nature du sol, elles avaient fait une carotte de terre que nous avons touchée. Nous avons pu ensuite confirmer que c’était bien un endroit humide propice à la présence de plantes carnivores. Par contre les dragons sont en fait plutôt des batraciens avec des tritons crêtés, des salamandres…D’ailleurs, une grenouille a sauté et Caroline l’a attrapée. Nous avons pu alors observer les caractéristiques de ce type d’amphibien, puis Caroline l’a relâchée.
Enfin, nous avons fait un jeu pour reconnaître la végétation des zones de marécages. Sans nous en apercevoir, nous avions marché sur une mousse caractéristique des milieux humides plutôt acides : la sphaigne. Mais cette fois-ci pas de trace de plantes carnivores dans cette zone du bois de la Biche.

Quelques avis donnés à la fin de l’année scolaire :
Madisone : "J’ai aimé car on a appris des tas de choses".
Cassandra : "J’ai aimé car on a vu des plantes carnivores".
Capucine : "J’ai bien aimé car il y avait pleins d’expériences".

        Sortie du 8 avril : test de pH du sol

Sortie du 3 juin : découverte des Drosera et de larves  de salamandres, libellules et autres animaux de milieux aquatiques

Pour en savoir plus sur le projet RDV ici !

Oriane, Béatrice, Nathan, Rayan, Madisone, Marc-Etienne, Riad-Reda et les autres élèves de la 6ème4 (Sam, Émilien, Capucine, Ève, Eva, Jihane, Julie, Louise, Cassandra, Lina, Alexia, Erwann, Noémie, Senda, Lina, Awatif, Yliam, Océane, Samara)

Cécile FOREST et Caroline NAJEAN du CENB et enseignants : Cyril Klainguer, Mme SEGURA, Mme BOUFFAUT

Vos commentaires